fbpx

Découvrez les résultats de l’étude que nous avons menée afin de mesurer l’impact du premier confinement lié à la pandémie de COVID-19 sur la condition physique des adolescents. Un travail de recherche réalisé grâce aux tests du Diagnoform© Tonic.

Le premier confinement a bouleversé les habitudes quotidiennes des individus, notamment des adolescents, impactant fortement à la baisse leur condition physique, c’est ce que démontre l’étude que nous avons menée (*référence complète ci-dessous).

Deux groupes différents ont été testés, un premier avant le premier confinement de mars 2020 et un second après les 55 jours de confinement, pour un total de 1231 adolescents, âgés d’environ 16,5 ans.

Les résultats démontrent un impact très net sur la plupart des qualités physiques, avec une baisse importante pour certaines, comme la vitesse ou la force des membres inférieurs (voir plus en détail dans l’infographie ci-dessous).

L’évaluation est un outil incontournable pour observer la variabilité de la condition physique, qui plus est à la suite d’événements induisant des périodes de restriction.

Evaluer permet aussi de sensibiliser les publics, notamment aux risques liés à la sédentarité et de les accompagner vers les chemins de de forme en leur proposant des solutions adaptées.

 

Références

Béghin L, Thivel D, Baudelet JB, Deschamps T, Ovigneur H, Vanhelst J. Change in physical fitness due to the COVID-19 pandemic lockdown in French adolescents: a comparison between two independent large samples from Diagnoform battery. Eur J Pediatr. 2022 Sep

13:1–9. doi: 10.1007/s00431-022-04610-9.

Pin It on Pinterest

Share This
Consent Management Platform by Real Cookie Banner