fbpx

Souplesse

Test Diagnoform : Distance Doigts-sol

  • La souplesse, qu’est-ce que c’est ?

La souplesse est une qualité physique comme les autres et fait partie intégrante de la condition physique (Ortega et al., 2008). Cependant, elle n’est pas gage de bonne condition physique. On peut être souple et en mauvaise condition physique. On peut également être raide (=antonyme de la souplesse) et être en bonne condition physique. Mais comment la définir ?

La souplesse représente la flexibilité d’un muscle ou d’une articulation. Elle peut être défini comme la « capacité d’accomplir des gestes avec la plus grande amplitude possible, que ce soit de façon active ou passive. » (Manno, 1992).

 

  • Quels sont les bienfaits de la souplesse ? Quel est l’intérêt d’être souple ? 
  • Quelles sont les Activités Physiques de la vie de tous les jours et les Activités Physiques et Sportives permettant d’améliorer votre souplesse ?
  • Focus sur la méthode CRE

 

  • La méthode du Contracté-Relâché-Etiré (CRE). Cette méthode fonctionne très bien pour obtenir un gain de souplesse. Il s’agit de contracter le muscle en question sur un mode isométrique (sans mouvement) pendant 5 secondes. Ensuite, on relâche ce même muscle pendant 2-3 secondes avant de l’étirer de manière lente et progressive pendant 20 à 30 secondes.

 

  •  
  • Le Saviez-vous ?
  • Réaliser des étirements prolongés (20 à 30 secondes) avant un effort induit un effet analgésiant (on ressent moins la douleur) et une diminution de la force musculaire. Les exercices d’assouplissement statiques sont également à proscrire après une séance d’intensité élevée. Afin de gagner en souplesse, il est préférable de dédier une séance spécifique aux étirements en travaillant par chaîne musculaire ou à la fin d’une séance légère sur des muscles qui n’ont pas été sollicités lors de votre entraînement.

Pin It on Pinterest

Share This
Consent Management Platform by Real Cookie Banner